L'ART contre le WAPlockage

Pour éviter que le développement de l'Internet mobile sur le GSM, le GPRS et l'UMTS ne soit freiné par différents mécanismes propriétaires de verrouillage (WAPlockage), l'ART vient d'adresser douze recommandations aux opérateurs. L'Afim (Association française de l'Internet mobile) les juge globalement positives.

Votre opinion

Postez un commentaire