L'ART au chevet de la portabilité du numéro mobile

Moins de 0,4 % des numéros de téléphonie mobile ont été transférés d'un opérateur à l'autre. L'Autorité lance une consultation publique, pour simplifier les procédures et faire baisser les délais de deux mois à quinze jours.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • GRISON_
    GRISON_     

    Actuellement on est bloqué un ou deux ans avec des tarifs d'Orange qui ne s'ajuste a la concurrence qu'avec un ou deux trimestres de retard. Lorsque l'on a payé un N°, on doit pouvoir continuer la location de cette ligne (N°) chez n'importe quel Operateur, et pas qu'en France!

  • No_soucy
    No_soucy     

    Non contents d'avoir profité de nous pendant au moins un an, pour nous punir de les quitter pour un "meilleur" opérateur, ils nous en font baver jusqu'au dernier bout ! Pour extrapoler, ça me rappelle les histoires de ces couples qui se séparent, pour punir son mari de l'avoir quitté pour une autre, elle demande à récupérer la voiture, les meubles et même la dernière gourmette qu'elle lui avait offert. Enfin, vivement la vraie concurrence européenne histoire que nos 3 chers opérateurs locaux puissent en baver autant qu'il nous en font baver !

Votre réponse
Postez un commentaire