La voix sur IP n'est pas de la voix, enfin pas encore

La qualité de la téléphonie sur IP est jugée insuffisante pour être taxée. Mais cela pourrait changer, puisque la Commission européenne se penche sur le sujet et envisage de revoir sa décision d'ici à 2003.

Votre opinion

Postez un commentaire