La technologie: Oracle décrit ses services web dans son propre jargon XML

Les services web d'Oracle sont décrits dans un format XML propriétaire incompatible avec le langage de description WSDL soutenu par IBM et Microsoft