La technologie évolue, les hommes ne changent pas