La sous-traitance à l'étranger ne séduit pas les directeurs informatiques français

Une étude sur l'externalisation des projets informatiques, menée auprès de cent onze grandes entreprises françaises, met en relief leur prudence. Seule une entreprise sur trois est prête à faire appel à un prestataire étranger.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire