La pression monte chez les courtiers en ligne allemands

Comdirect ferme ses filiales en France et en Italie, DAB augmente ses frais et Consors cherche désespérément un repreneur. Les maisons mère ne sont plus disposées à financer leurs filiales à fonds perdus.