La justice américaine impuissante à juger l'affaire Sex.com

Gary Kremen, l'ancien propriétaire de Sex.com, vient d'essuyer un sérieux revers dans le procès qui l'oppose à Network Solutions, une société américaine qui gère l'enregistrement de noms de domaine.

Votre opinion

Postez un commentaire