La France réussira-t-elle à imposer ses décisions sur la toile ?

Un arrêt rendu le 3 mai dernier par la cour d'appel de Paris relance le débat de l'application à internet, réseau international, des verdicts de justice rendus dans un seul pays, comme la France.