La France craque toujours pour le piratage logiciel

Près d'une application sur deux est utilisée illégalement dans l'Hexagone. Le montant total du piratage place même la France à la troisième place mondiale.