La difficile imposition des sites de e-commerce

Pour l'OCDE, les bénéfices des sites hébergés à l'étranger ne sont pas soumis localement à l'impôt.

Votre opinion

Postez un commentaire