La CNIL signale des loupés dans la gestion des cas contact
 

Des données de santé envoyées par courriels ou stockées de manière éparpillée, des processus de traitement lacunaires… La commission a demandé à certains organismes de revoir leur copie.

Votre opinion

Postez un commentaire