La Cnil protège l'anonymat judiciaire sur Internet

Pour éviter que les moteurs de recherche ne se transforment en services de renseignement, le nom des personnes impliquées dans des affaires de justice ne devra plus figurer dans les publications sur Internet.

Votre opinion

Postez un commentaire