La biotech en quête de capitale