La base se loge en mémoire cache

Le besoin de performance des applications web, des PGI et des outils décisionnels pousse les éditeurs à exploiter les mécanismes de cache.