Jusqu'ici, tout va bien...

En nette baisse sur la première moitié de séance, les marchés parisiens ont finalement limité la casse, rassurés par Wall Street qui s'orientait vers un rebond.