Internet obéit à la voix jusque sur le poste fixe