Intel affine ses processeurs pour portables

Avec trois mois de retard, le fondeur lance la nouvelle génération de Pentium M. Des processeurs qui devraient aussi se retrouver dans de futurs PC de bureau.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Manu_
    Manu_     

    Ils ont enfin compris que les utilisateurs n'avaient pas besoin de chaudière à 10Ghz mais plutot de machines discrètes et silencieuses qui sachent se faire oublier. Il était temps. L'architecture du Pentium M vraiment un progrès. Super silencieux (le ventilo de mon portable ne tourne que quand je tire pas mal dessus), sufisamment puissant pour la plupart des taches (la différence entre mon Athlon XP 2400 et mon Pentium M 1.4Ghz ne se voit pas, hormis pour les jeux) c'est le bonheur.

Votre réponse
Postez un commentaire