Mis à jour le
Il s’est évadé de prison à coup de phishing
 

Muni d’un smartphone, un escroc a réussi à ordonner sa propre libération en usurpant l’identité du tribunal dans de faux emails. Un coup génial qui a même impressionné le procureur.