IBM dope ses processeurs

En utilisant un isolant diélectrique pour les connexions en cuivre, IBM pense améliorer les performances de ses puces de 30 %.

Votre opinion

Postez un commentaire