HP et Sun dopent leurs serveurs aux puces bi-processeurs

Les deux constructeurs misent sur des puces bi-processeurs pour équiper leurs serveurs haut de gamme. Mais leurs stratégies divergent en entrée de gamme : HP reste fidèle à l'Itanium d'Intel, Sun adopte l'Opteron d'AMD.

Votre opinion

Postez un commentaire