HP et Compaq ne vendront finalement pas les serveurs haut de gamme d'Unisys

Les deux constructeurs avaient prévu de distribuer les serveurs trente-deux processeurs d'Unisys. L'absence d'acheteurs et la proximité de la sortie des puces 64 bits d'Intel les conduisent à faire marche arrière.

Votre opinion

Postez un commentaire