Haine sur Internet : faut-il une surveillance automatique et préventive ?

Mis à jour le
Christine Lazerges, présidente de la CNCDH
 
Christine Lazerges, présidente de la CNCDH -

Face au déferlement des propos haineux sur la Toile, le gouvernement veut renforcer les mécanismes de répression et de surveillance. Mais jusqu'à quel point est-ce tolérable ? Interview avec Christine Lazerges, présidente de la Commission nationale consultative des droits de l'homme (CNCDH).