securité_internet_web_cadenas_1256.jpg
 

Déjà à pied d’œuvre en 2011 et 2014, Dragonfly revient. L’organisation de hackers auraient réussi à prendre le contrôle de systèmes servant à l’approvisionnement en électricité et pétrole dans plusieurs pays. Une attaque pourrait être déclenchée à tout moment.

Journaliste

Votre opinion

Postez un commentaire