Granville Technology met la clé sous la porte

Le constructeur informatique britannique est mis en faillite. Les garanties de matériels pour des centaines de milliers de clients ne seront pas assurées.