Safari
 

Une fonctionnalité du navigateur d’Apple, censée protéger la confidentialité des données des utilisateurs, exposait involontairement celles-ci en ligne. Un correctif a été apporté en décembre dernier.

Votre opinion

Postez un commentaire