Google bute sur la Muraille de Chine

Pékin bloque, depuis le samedi 31 août, l'accès au moteur de recherche. Une mesure arbitraire en prévision du tout prochain congrès du Parti communiste chinois.

Votre opinion

Postez un commentaire