Framfab tente d'échapper au syndrome MarchFirst

La web agency suédoise a annoncé une perte avant impôts de 84,6 millions d'euros et un chiffre d'affaires de 28,9 millions d'euros pour le premier trimestre 2001. Des résultats qui ont provoqué la démission de la quasi totalité du conseil d'administration, et la mise en place d'un plan de la " dernière chance ".