Firefox 3.5, un panda-renard pour le Web ?