Facebook demande à l'UE de se prononcer sur le rachat de WhatsApp

Mis à jour le
Facebook voudrait éviter des enquêtes dans chaque pays sur le rachat de WhatsApp.
 
Facebook voudrait éviter des enquêtes dans chaque pays sur le rachat de WhatsApp. -

La démarche de Facebook est pragmatique. L'entreprise souhaite que le rachat de WhatsApp soit examiné une seule fois pour toute l'Europe. Elle espère ainsi éviter de subir des enquêtes antitrust dans chaque pays.