Estel change de mains

En Allemagne, les distributeurs d'électricité s'impliquent toujours plus dans les services télécoms. Mouvement inverse en France, où ES (Electricité de Strasbourg), filiale régionale d'EDF à 74 %, se retire d'Estel SA, au profit de Completel, opérateur de boucles optiques urbaines en France et en Allemagne.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire