En France, les géants du Web auraient dû payer 22 fois plus d'impôts en 2011

Mis à jour le
En France, les géants du Web auraient dû payer 22 fois plus d'impôts en 2011
 

Les géants du web sont aussi des ténors de l'optimisation fiscale. Selon la Fédération française des Télécoms, Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft n'ont payé que 37,5 millions d'euros d'impôts au lieu de plus de 800 millions.

Votre opinion

Postez un commentaire