Difficile d'être libre !

Difficile d'être libre !
 

Décidément, Microsoft ne renonce pas à dégoûter les administrations des logiciels à la sauce de pingouin.

Votre opinion

Postez un commentaire