Deutsche Telekom tente le racket à la sortie des classes

Face au tollé provoqué par l'annonce du doublement de ses tarifs SMS, l'opérateur de téléphonie mobile allemand fait machine arrière.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire