Des « dizaines de millions d’euros » demandés aux administrateurs d’une plate-forme de streaming illégal

Durant la finale de la Ligue des champions 2019 à Madrid.
 
Durant la finale de la Ligue des champions 2019 à Madrid. -

Ils géraient une vingtaine de sites piratant des chaînes sportives. Jugés par une juridiction spécialisée, ils risquent désormais de payer des dizaines de millions d’euros de dommages et intérêts. Une requête disproportionnée, selon leur défense.

Votre opinion

Postez un commentaire