Parmi les modèles infectés figurent deux appareils de Lenovo. Les malwares incrustent des publicités sur l’écran, passent des coups de fil en douce et téléchargent des applications.