' Il était toujours là pour une petite conversation amicale ', pleurent ses collègues.

Votre opinion

Postez un commentaire