Ce nouveau Trojan encrypte vos documents personnels, et vous réclame ensuite 300 dollars en échange de la clé de décryptage.