Les députés ont adopté une position commune sur le futur règlement ePrivacy. Le pistage des terminaux et les bandeaux de cookies seront limités.