OMS Jeu Video.jpg
 

Alors que l’Organisation mondiale de la Santé s’apprête à reconnaître l’addiction au jeu vidéo comme une maladie mentale, des chercheurs reconnus mondialement lui demandent de revoir cette position pour des raisons scientifiques et morales.

Journaliste

Votre opinion

Postez un commentaire