OMS Jeu Video.jpg
 

Alors que l’Organisation mondiale de la Santé s’apprête à reconnaître l’addiction au jeu vidéo comme une maladie mentale, des chercheurs reconnus mondialement lui demandent de revoir cette position pour des raisons scientifiques et morales.

Pierre FONTAINE

Journaliste

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

Votre opinion

Postez un commentaire