Cap Gemini s'attend à un premier semestre 2002 difficile

Le numéro trois européen des services informatiques revoit ses revenus à la baisse et annonce 2 500 nouvelles suppressions de postes.