BT se restructure et fait la paix avec Vivendi

Le Britannique avait envisagé de laisser ses 26 % de parts détenues dans le capital de Cegetel.

Votre opinion

Postez un commentaire