Boucle locale radio : le candidat France Télécom recalé pour deux minutes de retard

Cela ressemble à un gag. Mais ce n'en est pas un. Et France Télécom rit jaune ce matin. L'ex-opérateur national a rendu sa copie pour l'attribution d'une licence nationale de boucle locale à 12 h 02 le 31 janvier. Soit avec deux petites minutes de retard. La date limite ayant été dépassée, l'Autorité de régulation des télécommunications (ART) a renvoyé France Télécom à ses études.

Votre opinion

Postez un commentaire