Bernard Miyet (Sacem) : ' Nous ne voulons pas attenter à la vie privée, mais faire respecter le droit des auteurs '

Bernard Miyet (Sacem) :
			' Nous ne voulons pas attenter à la vie privée, mais faire respecter le droit des auteurs '
 

Dans un marché du disque malmené par le succès des réseaux de peer to peer et des graveurs de CD, éditeurs et industriels de la musique cherchent des solutions juridiques et technologiques pour lutter contre la piraterie musicale.

Votre opinion

Postez un commentaire