Bernard Arnault (président de LVMH) choisit le creux de la vague pour remettre au pot...

En association avec le gestionnaire américain TH Lee Putnam Capital, le groupe Arnault crée un fonds d'investissement orienté vers les nouvelles technologies.