Battlefield Heroes, les physionomistes rouvrent la porte