Avenir Telecom n'assure plus la maintenance de mobiles

Le groupe ferme Cetelec, sa filiale dédiée au service après-vente de mobiles. Il compte plus de 80 personnes qui seront difficiles à reclasser.