Avec Napster, Bertelsmann tire sa dernière cartouche sur le Net

Malgré 880 millions d'euros de pertes, Thomas Middelhoff, le président de Bertelsmann, refuse de reconnaître l'échec de sa stratégie Internet.