Aux Etats-Unis, hacker les DRM devient légal pour n’importe qui
 

Une nouvelle réglementation permet de modifier les logiciels d’un smartphone, d’une voiture, d’un ordinateur ou d’un objet connecté, dans le but d’une réparation ou d’une maintenance.

Votre opinion

Postez un commentaire