Atterrissage forcé pour les "Fusacs"

Après une année record en matière de fusions et acquisitions dans le secteur high-tech, l'heure est à la décrue, avec une baisse de 75 % en valeur.

Votre opinion

Postez un commentaire